Alençon, c’est le Brésil !

Crédit photo : Julien Ortet
04 septembre 2017
Par Clément Rohée
Depuis septembre 2016, un groupe de batucada se réunit une fois par semaine à La Luciole, à Alençon.  Un genre musical tout droit venu de Rio de Janeiro.

La batucada, à la manière de la samba, se pratique avec des percussions traditionnelles du Brésil. Depuis un an maintenant, il est possible de s’y essayer à Alençon. Un atelier a vu le jour à La Luciole, la salle de musiques actuelles de la capitale ornaise. Depuis, ils sont une trentaine, de 23 à 60 ans, à se réunir tous les samedis matin pour répéter : "Il n’y pas de partitions du tout, c’est uniquement de l’oral. C’est à dire qu’il n’y a pas besoin d’être musicien pour faire partie d’une batucada" explique Hélène Guesdon, qui dirige cet atelier.

Des instruments recyclés

Pour constituer ce groupe de musique brésilienne à Alençon, encore fallait-il trouver les instruments. Les batucada sont essentiellement composées de caisses claires, de cymbales, sifflets ou encore de fûts. Plutôt que d’acheter tout ce matériel, Hélène Guesdon a fait appel à Jean-Claude Roche, un Ornais qui fabrique des instruments à partir d’objets recyclés : "C’est surtout des ustensiles de cuisine donc on a des cloches à base de petites casseroles ou des surdos faits avec des bassines" détaille-t-elle.

Vidéos