Changé : touche pas à ma Poste !

11 January 2017
Par Emilien Borderie
Maire en tête, les élus de Changé entendent se mobiliser pour la survie du bureau de Poste de la commune. Dans leur viseur : les réductions d'amplitude d'ouverture envisagées par la direction du groupe postal.

Une manifestation face à ce qui leur paraît être la suppression programmée d’un service public : élus locaux et usagers sont appelés à se mobiliser ce samedi 14 janvier à partir de 11h30 à Changé, contre les volontés de la direction de La Poste. Le bureau de la commune fermerait un jour de plus par semaine et l'amplitude d’ouverture serait réduite, quotidiennement, d’une demi-heure. "Une motion a d’ores et déjà été adoptée, à l’unanimité du Conseil municipal" précise le maire Joël Georges.

L'argument démographique 

Les élus, aux côtés de quelques citoyens changéens engagés, demandent à La Poste de revoir son projet en s’appuyant principalement sur les statistiques démographiques : on annonce près de 2 000 habitants de plus dans la ville au cours des 15 années qui viennent. Les opposants dénoncent par ailleurs des calculs simplistes : "Nous pouvons comprendre que le service du courrier diminue devant la montée en puissance de la messagerie électronique, néanmoins, l’ouverture du bureau  permet l’accès  aux services bancaires qui eux ne diminuent pas !" écrivent-ils.

==