Chemazé : beaucoup trop pressé de rentrer

28 juin 2018
Par Emilien Borderie
Un jeune homme s’est fait prendre plus de deux fois au-dessus de la vitesse maximale autorisée ce mercredi 27 juin à Chemazé.

Il était "fatigué à cause d’examens passés dans la journée et pressé de rentrer à son domicile" rapportent les gendarmes : un garçon de 20 ans, titulaire d’un permis probatoire, s’est fait flasher vers 19h ce mercredi 27 juin, sur la D20 à hauteur de Chemazé. Cet habitant de Bouère roulait à… 162 km/h en lieu et place d’un maximum théorique fixé, au vu de son statut de conducteur en apprentissage, à 80 km/h !

Excuse bidon ?

Au moment de l’interception et tout en remettant les documents administratifs liés à son véhicule, le contrevenant, qui se dirigeait vers Château-Gontier, a donc sérieusement tenté d’expliquer aux militaires qu’il avait simplement hâte de regagner son domicile : "Il sera convoqué devant le tribunal de Laval pour répondre de ses actes, il risque une forte amende et l'annulation de son permis probatoire" explique le lieutenant Prieur, patron par intérim de l’EDSR de la Mayenne.