L’Aigle : appel à la grève à l’hôpital

29 août 2017
Par Emilien Borderie
CGT et CFDT appellent le personnel de l’hôpital de L’Aigle à cesser le travail momentanément ce jeudi 31 août. L’intersyndicale entend une nouvelle fois dénoncer le sous-effectif dont souffre l’établissement.

"Le personnel contribue à la qualité de la prise en charge du patient et du résident ainsi qu'à sa sécurité. Et aujourd'hui, le personnel n'est pas fier de la prestation qu'il doit au patient et au résident. Même une communication bien huilée ne masque pas une gestion technocrate !" lancent les représentants CGT et CFDT de l’hôpital de L’Aigle, qui appellent à la mobilisation ce jeudi 31 août, sous la forme d’une grève d’une heure, avec rassemblement à partir de 15h devant l’établissement.

Sécurité négligée

Dans un communiqué, l’intersyndicale dénonce entre autres "l'auto- remplacement à outrance, les heures supplémentaires, le travail en dessous de l’effectif minimum de sécurité, les douches non faites aux résidents faute de personnel, le ménage non effectué pendant plusieurs jours en EHPAD, faute de temps". Selon les représentants du personnel, "l'état déficitaire de l’hôpital n'autorise pas, pour autant, le directeur à se soustraire à la législation et à ses obligations d'employeur".

Rendez-vous à l'ARS

Les syndicats de l’hôpital aiglon qui confirment par ailleurs avoir écrit à l’Agence régionale de santé normande "pour l'alerter sur des agissements, des décisions, des départs se trouvant sur des postes stratégiques pour l'établissement", doivent être reçus par cette même instance le lundi 18 septembre à 10h.