Le Foll "presque harcelant" selon Cazeneuve !

9 January 2017
Par Emilien Borderie
"Déterminé et presque harcelant" : c'est ainsi que Bernard Cazeneuve a évoqué -en souriant, qu'on se le dise...- son accompagnateur du jour au Mans : le Sarthois Stéphane Le Foll était au côté du Premier ministre lors de la visite du site du futur commissariat.

Au cours de sa visite au Mans ce lundi 9 janvier pour lancer les travaux du futur commissariat de police, Bernard Cazeneuve s’est quelque peu lâché au sujet de Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture et porte-parole sarthois du gouvernement, qui l’accompagnait : "Vous avez en Stéphane Le Foll non pas un avocat, car un avocat on peut lui résister, je le suis moi-même quand je ne suis pas ministre donc je sais qu’on peut lui dire non, mais un personnage absolument déterminé et presque harcelant parfois, à faire prévaloir les intérêts de son territoire" a lancé, à la tribune, le Premier ministre.

"J'ai du mal à lui dire non..."

S'agissant du chantier du commissariat, demandé de longue date par des policiers manceaux usés d'exercer dans des locaux vétustes et trop étroits, comme d'autres sujets, il semble que l'ex-député de la Sarthe n'ait jamais raté l'occasion de faire valoir ses fonctions, voire sa stature, en haut-lieu : "On ne peut pas rencontrer Stéphane Le Foll sans qu’il ne soit question de la Sarthe et du Mans ! Il est un ambassadeur très efficace et avec lui, la pression s’exerce jusqu’à la dernière minute. Et comme, vous l’avez remarqué, il a une taille qui n’est pas la mienne, j’ai du mal à lui dire non !" a conclu, tout sourire, Bernard Cazeneuve, précisant "être lié d'amitié" avec son hôte sarthois.

Écouter le podcast

==