Info régionale

Nicolas Hulot prend de la hauteur en Sarthe

09 janvier 2018 à 11h48 Par Jonathan Lateur
Crédit photo : Crédit photo : Twitter / Nicolas Hulot

Pour son premier déplacement de l’année, Nicolas Hulot a choisi la Sarthe. Le ministre de la Transition écologique et solidaire a visité ce lundi 8 janvier le parc éolien EcoLoué à Juillé. Après être monté au sommet d’un mât, il a plaidé en faveur d’une plus grande diversité énergétique.

Nicolas Hulot au sommet d’une éolienne. Le ministre de la Transition énergétique et solidaire était en Sarthe ce lundi 8 janvier. Il a visité le parc EoLoué à Juillé pour parler des énergies renouvelables.  Après avoir grimpé dans une nacelle suspendue à 95 mètres du sol, le numéro trois du gouvernement a plaidé pour une plus grande diversité énergétique : "Il est de l’énergie comme les œufs : il ne faut pas tous les mettre dans le même panier. L’avenir de l’énergie, c’est la diversité, l’hydraulique, la biomasse, l’éolien, le solaire et la mer".

Écouter le podcast

"Tirer les leçons de Notre-Dame-des-Landes"

Interrogé sur le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes, Nicolas Hulot affirme que le gouvernement "n’a pas encore pris sa décision" avant d’appeler l’ensemble des protagonistes au calme : "Je souhaite que les choses se fassent d’une manière pacifique. Tous les acteurs doivent faire preuve de responsabilité. C’est facile de jouer avec les mots mais après cela dérape. Ce projet ne vaut pas que l’on s’affronte les uns, les autres".

Écouter le podcast

Béner : "Attention à la folie des grandeurs"

Au sujet de la future zone commerciale Ikea-Leclerc aux portes du Mans à Béner, le ministre de la Transition écologique, sans s’exprimer sur le fond du dossier, a livré sa philosophie générale sur ce type d'équipement : "Il faut faire attention aux projets inutiles, à la folie des grandeurs, et à la consommation excessive de terres agricoles. Mais je ne sais pas si c’est le cas-là" a pris soin de préciser Nicolas Hulot. C’est finalement sa cheffe de cabinet qui a reçu les opposants en début d’après-midi.

Photos