Spay : ivre, il tente d’échapper aux gendarmes

10 août 2017
Par Emilien Borderie
Flashé en excès de vitesse à hauteur de Spay, un automobiliste sarthois d’une trentaine d’années a tenté de semer la gendarmerie ce mercredi 9 août.

C’est peu avant 21h ce mercredi 9 août, sur la D338 au niveau de la commune de Spay, que la brigade motorisée de Cérans-Foulletourte a contrôlé une voiture à 127 km/h au lieu d’un maximum théorique à 90. L’automobiliste, invité à s’arrêter, a choisi de prendre la fuite. Sans aller bien loin : poursuivi par les gendarmes, il a franchi un sens interdit avant de se retrouver coincé dans une impasse.

Convocation au tribunal en janvier prochain

Âgé de 39 ans et domicilié à Soulitré, le chauffard présentait une alcoolémie presque supérieure à quatre fois le taux maximum autorisé : "Placé en garde à vue, l’intéressé a fait l'objet d'une rétention immédiate de son permis de conduire. Ce jeudi 10 août à 11h, il a été remis en liberté après notification d'une convocation en justice programmée le 25 janvier 2018" précise le groupement sarthois.