The Voice : Timothée n’a pas séduit le jury

Crédit photo : TF1
10 février 2018
Par Emilien Borderie
En lice ce samedi 10 février dans l’émission "The Voice" sur TF1, le Mayennais Timothée Gigan-Sanchez n’a pas convaincu le jury.

En l’entendant, Zazie lui a trouvé des airs de Billy Idol, Mika a lâché au bout de dix secondes que c’était "pas mal", Pascal Obispo a paru agréablement surpris et Florent Pagny a quant à lui marqué le rythme en bougeant la tête sur toute la longueur de la prestation… Mais aucun d’eux n’a appuyé sur le bouton fatidique. Timothée Gigan-Sanchez, ce garçon de 25 ans originaire de Château-Gontier, qu’on connaît comme étant chanteur et musicien au sein du talentueux groupe de rock local "Rotters Damn", n’a donc pas fait se retourner le moindre fauteuil lors de son apparition ce samedi 10 février dans le télé-crochet "The Voice" diffusé en première partie de soirée sur TF1.

Une reprise de Kaleo

Candidat sur la scène des "auditions à l’aveugle" -le jury écoute mais ne voit pas-, Timothée Gigan-Sanchez a choisi d’interpréter le succès de Kaleo, "Way down we go". Un morceau somme toute assez proche, dans l’état d’esprit, le tempo et la musicalité, des titres dont il est coutumier avec sa propre formation. Mais la voix de l’intéressé, rauque et ronde à la fois, la justesse du timbre, les toutes petites montées réussies dans l’aigu n’y ont rien fait. A en juger par les mimiques et les quelques mots lâchés par les coaches, il s’en est toutefois certainement fallu de peu. Peut-être le candidat a-t-il eu le tort de rester trop fidèle à l’original, trop académique dans les effets sans personnaliser assez la chanson... Ce passage sur TF1 confirme néanmoins qu’il maîtrise son sujet.

La prestation de Timothée Gigan-Sanchez est à revoir sur le site officiel de l'émission "The Voice" !