Info Loir-Et-Cher

Ça "pass" ou ça casse à l’entrée des sites touristiques !

21 juillet 2021 à 11h48 Par Nicolas Terrien
Le pass sanitaire, désormais étendu à la plupart des sites touristiques, sportifs et de loisirs
Crédit photo : Nicolas Terrien

A partir de ce mercredi 21 juillet, le pass sanitaire est obligatoire pour pénétrer dans la plupart des lieux de culture et de loisirs. Exemples en Loir-et-Cher.

Les cinémas, les salles de spectacle, les musées, les parcs de loisirs, les salles sportives couvertes... La liste des lieux concernés par l’extension du pass sanitaire à partir de ce 21 juillet est longue. Désormais, chaque visiteur doit être en mesure de présenter un document numérique ou papier avec un QR Code qui atteste d’une vaccination complète, d’un test PCR de moins de 48 heures, ou d’une immunité. "C’est encore un nouveau challenge qui s’ouvre à nous" explique Aurélie Foucault. Depuis un an, le château royal de Blois ne fait pas exception. Les protocoles sanitaires s’enchaînent au gré de l’évolution du virus et des décisions gouvernementales pour le contenir.

Les sites s’adaptent

"Nous avons mis en place un contrôle des pass sanitaires juste avant d’accéder à la billetterie", détaille la chargée du développement touristique du monument blésois. Un agent de la ville est chargé de soumettre chaque visiteur à la démarche. "Depuis ce mercredi matin, ça se passe bien. Les gens sont au courant, et pour les étrangers qui ne le sont pas, nous les orientons vers les pharmacies où des tests sont proposés". Une solution pour Nadège qui n’a pas de pass... René, lui, a juste oublié son smartphone dans sa voiture. Il en est quitte pour un aller-retour au parking !

Contrôle systématique à l'entrée des sites © Nicolas Terrien

Un centre de test à Beauval

Beauval aussi doit d’adapter. Pour les visiteurs qui ne disposent pas de pass sanitaire, "des tests antigéniques gratuits sont proposés à l’entrée tous les jours" précise le ZooParc. Un espace dédié de 70 mètres carré est installé sur le parking principal. "L’objectif est de faciliter la vie des visiteurs en proposant en un temps record la mise en place d’un centre de test". Une carte d’identité et la carte vitale sont nécessaires avant de subir le test. "Les résultats sont envoyés par sms en quelques minutes". Cette solution présente l’avantage d'éviter de rester à la porte d’un des plus beaux zoos du monde !

Pas de pass requis aux Lobis !

Le cinéma blésois a fait un autre choix. "Nous avons décidé de limiter l’accès à nos salles à 49 personnes" explique son directeur, Romain Prybilski. En effet, le décret précise que le pass sanitaire est exigible dans les lieux recevant 50 personnes et plus. Ainsi, aucun contrôle n’est mis en place à la billetterie. "Pour l’instant, c’est ainsi, mais rien ne dit que nous ne l’imposerons pas dans quinze jours". Cette décision ne devrait pas avoir trop d’impact sur la fréquentation, estime-t-il, hormis sur certaines projections comme "Titane" actuellement. "En revanche, nous continuons d’exiger le port du masque dans nos trois salles".