Info Normandie

Normandie : qui sont les sept candidats aux régionales ?

20 juin 2021 à 19h28 Par Julien Dubois
Le premier tour des élections régionales aura lieu ce dimanche 20 juin. Les électeurs normands ont le choix entre sept candidats, désireux de diriger la région pour les six prochaines années. Présentation.

Pascal Le Manach - "Faire entendre le camp des travailleurs"

Ouvrier et militant syndical au sein de l’usine Renault à Cléon, Pascal Le Manach a été choisi pour mener la liste Lutte Ouvrière lors de ce scrutin. Déjà candidat en 2015, il souhaite faire entendre la voix des travailleurs, et dénonce l’action des grandes entreprises. Il prône également une meilleure répartition du travail, afin de lutter contre le chômage et la précarité.

Pascal Le Manach

Pascal Le Manach

Laurent Bonnaterre - "Normandie, terre d’avenir"

L’actuel maire de Caudebec-lès-Elbeuf a été choisi pour défendre les couleurs de la majorité présidentielle en Normandie, sans être membre de LREM. Il souhaite dépasser les "clivages anciens" et estime être à la tête d’une liste de renouvellement. Soutenu par l’ancien premier ministre et maire du Havre, Edouard Philippe, Laurent Bonnaterre axe son programme autour de la thématique de l’emploi.

Laurent Bonnaterre

Laurent Bonnaterre

Stéphanie Kerbahr - "Pour vous, avec vous"

C’est l’invitée de dernière minute dans cette campagne. La députée de la 9e circonscription de la Seine-Maritime mène une liste sans étiquette. Une candidature qui lui a valu d’être exclue de La République en Marche, qui a apporté son soutien à Laurent Bonnaterre. Stéphanie Kerbahr tente désormais de rattraper son retard sur ses concurrents, et souhaite offrir un meilleur cadre de vie aux habitants de la région.

Stéphanie Kerbahr

Stéphanie Kerbahr

Sébastien Jumel  - "La région qui prend soin, la Normandie qui nous ressemble"

Soutenu par le Parti Communiste, La France Insoumise et le Parti Radical de Gauche, Sébastien Jumel estime être "le seul à incarner les valeurs de la gauche" lors de cette élection. L’actuel député, dont la tentative d’union avec Mélanie Boulanger a échoué, en raison notamment de divergences sur le plan environnemental, fait de la jeunesse -qu’il considère comme une "chance"- l’une des priorités de son programme.

Sébastien Jumel

Sébastien Jumel

Mélanie Boulanger - "La Normandie nous rassemble"

L’actuel maire de Canteleu représente elle aussi la gauche lors de ce scrutin, en unissant les forces du Parti Socialiste avec celles d’Europe Ecologie-Les Verts et de neuf autres formations. Mélanie Boulanger souhaite construire l’après-crise en misant, elle aussi, sur la jeunesse. Et compte dans ses rangs l’Ornais Laurent Beauvais, président de l’ex région Basse-Normandie, de 2008 à 2015.

Mélanie Boulanger

Mélanie Boulanger

Hervé Morin - "La Normandie Conquérante - Vivre la Normandie"

Candidat à sa propre succession et favori des sondages, Hervé Morin mène une liste largement renouvelée, composée de personnalités du centre et de la droite, mais aussi de figures éloignées des partis politiques. L’ancien ministre, qui n’hésite pas à vanter son bilan à la tête de la région ces six dernières années, souhaite maintenir la Normandie au premier plan.

Hervé Morin

Hervé Morin

Nicolas Bay - "Faire gagner la Normandie"

Le candidat du Rassemblement National se présente pour la troisième fois, après les scrutins de 2010 et de 2015. Troisième lors du second tour il y a six ans, Nicolas Bay estime pouvoir apporter "une vraie alternative" à la politique menée par Hervé Morin. L’actuel député européen reproche également au président sortant de la collectivité une certaine inaction en matière de sécurité. 

Nicolas Bay

Nicolas Bay