Mayenne : opération anti-stups, le bilan

10 avril 2017
Par Emilien Borderie
Une 50aine de gendarmes mobilisée tout au long de la journée : c’est une importante opération de répression vis-à-vis de l’usage de produits stupéfiants sur la route qui a été menée ce lundi 10 avril en Mayenne.

La gendarmerie mayennaise menait ce lundi 10 avril une grosse opération de dépistage des consommations de produits stupéfiants dans le monde des transports : "51 militaires du groupement départemental se sont relevés toute la journée, de 8h à 12h et de 14h à 18h, associés à un médecin qui a pu pratiquer sur place les examens cliniques et les prélèvements sanguins" précise le capitaine Bruno Prioux, commandant en second l'EDSR 53.

Plusieurs professionnels impliqués

Au niveau de la barrière de péage de l'A81 et le long de la D57 sur la commune de La Gravelle, ce sont au total 19 conduites sous l'emprise de drogues qui ont pu être recensées : "Neuf cas concernent des chauffeurs professionnels" souligne la gendarmerie, en précisant que les permis de conduire ont systématiquement été retenus et que les véhicules ont été immobilisés sur les lieux.

Stups et alcool cumulés

On retiendra en particulier la situation d’un professionnel de la route qui était au volant d'un ensemble articulé, contrôlé positif aux stupéfiants mais aussi avec un taux d’alcool de 0,5 gramme par litre de sang. Au cours de la journée, l'assistance du maître de chien gendarmerie a permis de saisir un poids total de 40 grammes de produits illicites.