Nogent-le-Rotrou : un trafic de drogue démantelé et une ville raillée

14 juin 2017
Par Clément Rohée
Ils auraient écoulé une quarantaine de kilos en moins d'un an. Neuf membres d’un réseau de trafiquants de drogue ont été interpellés à Nogent-le-Rotrou. Un fait divers qui n’aura pas manqué d’inspirer deux animateurs de Radio Nova.

Gros coup de filet pour les gendarmes de Nogent-le-Rotrou. Les militaires percherons ont démantelé un trafic de stupéfiants sur lequel ils enquêtaient depuis septembre dernier. Pas d’arme, peu d'argent liquide mais beaucoup de cocaïne et de résine de cannabis : c’est ce qu’ont trouvé les enquêteurs lors de leurs perquisitions. Trois véhicules ont également été saisis. Au total, neuf personnes ont été interpellées. Cinq d’entre elles sont en détention provisoire. Parmi elles, deux Percherons, un Sarthois, un Ornais et un Eurois. Leur procès aura lieu le 7 juillet 2017.

"Nogent-le-Rotrou : ville où il n’y a rien à foutre"

Une belle affaire donc pour la brigade nogentaise et une opportunité pour deux animateurs de Radio Nova de railler la capitale du Perche. Dans le cadre de leur chronique humoristique "Un jour, une ville", où ils ont déjà dressé le portrait de Marseille, Stains ou encore Bobigny, la cible était cette fois-ci Nogent-le-Rotrou. En partant de ce fait divers, Yassine Belattar et Thomas Barbazan décrivent cette "ville qui porte bien sa dernière syllabe". Sarcastiques, ils enchaînent avec : "Pendant des années Nogent-le-Rotrou a vécu paisiblement grâce au trafic qui permettait aux habitants de supporter de vivre dans cet endroit. Désormais, ils n’ont plus rien pour oublier".