Un Danois s'offre le 59e Tour du Loir-et-Cher

Crédit photos : Denis Deshayes
15 avril 2018
Par Denis Deshayes
C'est le Danois Asbjom Kragh Andersen qui a remporté la 59e édition du Tour du Loir-et-Cher.

Si la cinquième et dernière étape a bien été gagnée au sprint dans les rues de Blois par l'Anglais Matthew Gibson, de la formation Condor, c'est bien Asbjom Kragh Andersen qui remporte le Tour du Loir-et-Cher, millésime 2018 : il devance au classement général un autre Danois, Emil Vinjebo, de 7 secondes. Le Tchèque Josef Cerny termine sur la troisième marche du podium, à 20 secondes.

Tony Hurel et les Français ont bien resisté

Le premier Français au classement général est Tony Hurel, pensionnaire de la formation Sojasun, qui après s'être octroyé une victoire d'étape à Vendôme, se classe 4e à 1'54 du vainqueur. Si, à son image, les écuries françaises ont bien resisté, il faut reconnaître que ce sont les engagés danois qui ont largement dominé l’épreuve internationale. A présent, tout le monde pédale vers la 60e !

Photos