Info Normandie

Alençon : Zuhal Pardes obtient le statut de réfugiée

05 mars 2021 à 19h41 Par Julien Dubois
Crédit photo : Chela Noori

Arrivée en 2019 à Alençon après avoir fui l’Afghanistan, la jeune femme de 22 ans a vécu durant de longs mois sous la menace d’une expulsion, avant de finalement pouvoir déposer une demande d’asile. Celle-ci a abouti, ce vendredi 5 mars, à l’obtention du statut de réfugiée.

Elle espérait cette décision depuis plusieurs mois. Zuhal Pardes vient d’obtenir le statut de réfugiée. En 2019, la jeune femme avait fui l’Afghanistan pour échapper à un mariage forcé. Elle avait rejoint son père à Alençon, après avoir transité par l’Allemagne. Puis sa première demande d’asile a été refusée, malgré plusieurs recours déposés

Menace d’expulsion et soutien populaire

C’est donc sous la menace d’une expulsion que la jeune femme a vécu durant plusieurs mois, après la publication d’un arrêté de la préfecture de la Seine-Maritime. Mais le transfert n’ayant pas pu avoir lieu dans un délai de six mois, une nouvelle demande d’asile a pu être adressée aux autorités en mai 2020. Durant toute cette période, Zuhal, âgée aujourd’hui de 22 ans, a pu compter sur un large soutien populaire. Un comité de soutien a même été créé, réunissant les antennes locales de la "Ligue des Droits de l’homme" et de la "Cimade".