Info Haut-Anjou

Une BD pour enfants, aux accents écolos

15 mai 2019 à 12h25 Par Enzo Sourty
Crédit photo : Alexis Horellou / Facebook

Delphine Le Lay et Alexis Horellou publient, chez Casterman, un ouvrage jeune public original qui mêle aventure et respect de l'environnement.

Delphine Le Lay et Alexis Horellou, deux talentueux auteurs installés à Niafles, viennent de publier le premier tome de leur BD intitulé "Lucien et les mystérieux phénomènes, l’empreinte de Harry Price" chez Casterman. Une histoire originale inspirée de l’enfance de Delphine : "L’idée de l’album nous est venue d’une légende qui était racontée à Delphine lorsqu’elle était jeune, une histoire de maison abandonnée sur la presqu’île de Crozon, selon laquelle un monsieur était enterré au bout du jardin debout face à la mer’’ explique Alexis.

Alexis Horellou

Un message pour les enfants

Cette nouvelle bande-dessinée aux accents écolos reprend un thème déjà abordé par les deux auteurs dans le passé : "Avec Delphine, nos précédents livres traitaient de l’environnement et pas mal de regroupements sociaux, un des premiers livres que nous avons fait s’appelle Plogoff, il y est question de lutte anti-nucléaire" rappelle Alexis. Le souhait des Sud-mayennais à travers cet ouvrage est aussi et surtout d'aider les jeunes générations à s'emparer du sujet : "Pour faire découvrir ce milieu-là, on s’est dit qu’il fallait parler à des enfants, toute cette histoire c’est pour parler d’écologie" confirme-t-il.

Alexis Horellou

Une bande dessinée originale

Delphine Le Lay et Alexis Horellou font face à une concurrence importante sur le marché très fourmillant du neuvième art : ''4 000 BD sortent dans l’année, on est énormément de dessinateurs, un album ne reste pas longtemps en librairie". Pour se démarquer, ils ont par conséquent fait le choix de réaliser une BD à la fois ludique et documentée : "Nous, on a choisi d'amener le propos sous la forme d’une aventure, même pour nous c’était plus plaisant à raconter. Et de cette façon-là, on se dit que les enfants vont plus facilement rentrer dans l'histoire" ajoute Alexis.

Alexis Horellou

Photos