Info Sarthe

L’hommage de l’ACO à Stirling Moss

13 avril 2020 à 12h59
Stirling Moss, au Mans, en 2006
Crédit photo : ACO

Stirling Moss, qui fut à dix reprises au départ des 24 Heures du Mans, s’est éteint ce dimanche 12 avril à l’âge de 90 ans. L’Automobile Club de l’Ouest salue la mémoire de ce grand nom du pilotage automobile.

Il nous a quittés, des suites d’une longue maladie, ce dimanche 12 avril à l’âge de 90 ans : Stirling Moss aura largement contribué à écrire la légende du sport automobile et plus singulièrement celle des 24 Heures du Mans. Le pilote britannique, issu d’une famille de passionnés –ses parents et... sa sœur pratiquaient-, a participé dix fois à la classique d’endurance sarthoise. Et notamment à la tragique édition 1955, durant laquelle il courait pour Mercedes, écurie dont une voiture -pas la sienne- s’est désintégrée, faisant 80 morts dans le public.

"Il incarnait le sport automobile"

"Pilote aux multiples succès dans de nombreuses disciplines, il incarnait le sport automobile, l’esprit de compétition, un style. Il existe peu de disciplines où Moss n’a pas exercé son talent, son intelligence, n’a pas témoigné de son enthousiasme, de son style si caractéristique" écrit l’Automobile Club de l’Ouest dans son communiqué, rappelant que Stirling Moss, s’il n’a a certes jamais gagné la course sarthoise, "s’était aussi engagé au Mans lors d’épreuves historiques car il aimait la compétition, les voitures, leur mécanique, leur histoire".

Deux fois deuxième au Mans

Pour Pierre Fillon, président de l’ACO, "Sir Stirling Moss, qu’il s’agisse de l’homme ou du pilote, a tant apporté au sport automobile, toutes compétitions confondues. Sans titre mondial de Formule 1, il est une légende de la compétition automobile. Certains le désignaient comme l’incarnation du sport automobile, monsieur sport automobile". Du palmarès de Stirling Moss, on retiendra deux deuxièmes places au classement général des 24 Heures du Mans, avec Jaguar en 1953 puis Aston Martin en 1956.