Info Sarthe

24 Heures du Mans : l’ACO dévoile la formule de l’édition 2020

18 juin 2020 à 18h48 Par Jonathan Lateur
Crédit photo : Adobe Stock

Reprogrammée pour cause de crise sanitaire, la 88e édition des 24 Heures du Mans se déroulera les 19 et 20 septembre. L’ACO a fait le choix de compacter le programme sur quatre jours afin de limiter la mobilisation des moyens humains et logistiques des équipes engagées.

La 88e édition des 24 Heures du Mans se déroulera les 19 et 20 septembre prochain. Initialement prévue en juin, la course a été décalée en raison de la crise sanitaire mondiale. Contrainte de s’adapter à la situation, l’ACO fait savoir que les essais, les vérifications administratives et techniques, les qualifications et la course seront ramassés sur une période de quatre jours contre trois semaines habituellement. Un programme compacté décidé en accord avec la FIA afin de "limiter une mobilisation de moyens sur une trop longue période" pour les équipes engagées.

L’hyperpole comme nouveau temps fort  

Ainsi les 62 voitures prendront la piste dès le jeudi, avec pour commencer une séance d'essais libres, une qualification, du roulage de nuit, puis le vendredi avec d’autres essais et enfin une nouvelle séquence appelée "Hyperpole" qui laissera 24 concurrents, soit les six meilleurs des catégories LMP 1, LMP 2, GT Pro et GT Am, rivaliser sur les 13,626 kilomètres du circuit. Un nouveau système qui devrait permettre de réduire les contraintes de trafic dont se plaignaient les pilotes des prototypes les plus rapides lors de la recherche de la vitesse pure.