Info Sarthe

24 Heures du Mans : l’ACO n’exclut pas d’organiser la course à huis clos

23 avril 2020 à 16h18 Par Jonathan Lateur
Vue aérienne du circuit des 24 Heures du Mans
Crédit photo : Adobe Stock

Dans une interview accordée à Motorsport, le président de l’Automobile Club de l’Ouest évoque l’idée d’un nouveau report des prochaines 24 Heures du Mans voire même la possibilité que la course puisse se dérouler sans aucun spectateur.

Suspense autour des prochaines 24 Heures du Mans. Prévue initialement les 13 et 14 juin, la 88e édition de la plus célèbre course d’endurance au monde a été décalée au mois de septembre en raison de la crise sanitaire liée à la pandémie de "COVID-19". Mais dans une interview accordée à nos confrères de Motorsport, spécialisés dans le sport mécanique, Pierre Fillon, président de l’Automobile Club de l’Ouest, évoque désormais l’idée d’un nouveau report voire même la possibilité que la course se déroule à huis clos, autrement dit sans aucun spectateurs.

Plusieurs options à l'étude

"Il est certain que si, fin juillet, les autorités nous disent impossible en septembre, mais 100% possible de le faire en octobre ou novembre, alors bien sûr, nous ferons cela" a expliqué Pierre Fillon au sujet d’un possible nouveau report, tout en n'excluant pas l’option d’une course sans public : "Oui, courir à huis clos est une option. En fait, à l'heure actuelle, personne ne sait ce qui se passera en septembre ! La question est de savoir si nous pouvons organiser un événement réunissant plus de 100 000 personnes. Je n'ai pas la réponse à cette question" conclut le président de l'ACO.