24 Heures Motos

24 Heures Motos : une Honda en pole... provisoire

18 avril 2019 à 21h21 Par Emilien Borderie
La Honda n°111, meilleur temps des premiers essais qualificatifs
Crédit photo : ACO

Au terme de la première séance d'essais qualificatifs, c'est une Honda, la n°111, qui s'offre la pole position des prochaines 24 Heures Motos. Une performance toute relative, car les adversaires sont très proches et un second chronométrage est programmé ce vendredi 19 avril.

Son chrono tiendra-t-il, tant les écarts sont minimes ? En attendant la seconde séance de qualifications, c’est en tous cas bel et bien la moto n°111, aux couleurs de l’écurie Honda Endurance Racing, qui a réalisé le meilleur temps des essais organisés ce jeudi 18 avril sur l’asphalte du circuit Bugatti, en amont des 24 Heures Motos édition 2019. La bête au "triple 1", pilotée par Sébastien Gimbert, Yonny Hernandez et Randy De Puniet, a réussi à boucler le tour en 1’37’’305.

Deux Yamaha en embuscade

La performance étant calculée, aux 24 Heures Motos, en faisant la moyenne des temps réalisés par les trois casques, la n°111 s’offre une pole position d’une part provisoire, mais aussi très précaire : la Yamaha n°7 de YART se classe deuxième avec 1’37’’397 et la Yamaha n°333 de l’équipe française VRD Igol Pierret Experiences termine troisième en 1’37’’382... Les trois protagonistes se tiennent donc en 77 millièmes de seconde !

Plusieurs chutes, sans gravité

Les conditions météo plus que printanières n’ont pas empêché plusieurs chutes : Broc Parkes, pilote de la Yamaha n°7, Enrique Ferrer et Maxime Bonnot au guidon de la Kawasaki du Team 18 Sapeurs-Pompiers sont tous les trois tombés au niveau de la chicane Dunlop. De belles frayeurs et du temps perdu, mais aucune blessure fâcheuse néanmoins. Seconde séance d’essais qualificatifs ce vendredi de 10h à 12h. C’est à son issue que se dessinera la grille de départ de la 42e édition des 24 Heures Motos.

Ci-dessous, le top 20 des meilleurs chronos en fin de première séance :

Photos