Info Loir-Et-Cher

A Blois, la sécheresse s'accentue

17 juillet 2019 à 12h19 Par Emilien Borderie
Crédit photo : Ville de Blois

Faute de pluie, et sous l’effet des fortes chaleurs, le phénomène de sécheresse s’intensifie dans l’agglomération de Blois. Au-delà des interdictions officielles, chacun est invité à modérer l’utilisation de la ressource en eau.

Essentiellement en raison de l'absence de précipitations, mais aussi à cause des récentes chaleurs, la sécheresse s'aggrave dans le bassin de vie blésois, placé en "seuil d'alerte renforcée". Par arrêté, la préfecture de Loir-et-Cher y interdit le lavage des véhicules, le remplissage des piscines privées et des plans d’eau, l’arrosage des pelouses, jardins et massifs quelle que soit l'heure, l’arrosage des potagers entre 8h et 20h ainsi que l'irrigation pour les professionnels.

Arrosage minimal sur quelques secteurs sensibles

La ville, qui appelle chacun à être responsable dans sa consommation d'eau, indique avoir coupé les arrosages automatiques : "Un arrosage minimal sera effectué les matins par citerne mobile sur certains secteurs spécifiques comme le château, le square Victor-Hugo, les places Saint-Louis, de la République et Médicis afin de sauvegarder les arbres et autres plantations pérennes effectuées cette année" explique la collectivité.

Des terrains de sport peut-être bientôt inutilisables

Les services municipaux précisent que "l'eau utilisée sera de récupération ou issue de la réserve d'eau du Lac de Pinçonnière, que toutes les potées fleuries seront rapatriées aux serres municipales et que les massifs non arrosés seront arrachés au fur et à mesure du dépérissement des plantes, la terre étant laissée à nu jusqu'à l'automne". Les terrains de sport, quant à eux, ne sont plus arrosés : "Un arrêté d'interdiction d'usage pourrait être pris, les ligues sportives seront contactées dans les prochains jours, ainsi que les clubs".