Info Perche

À Nogent-le-Rotrou, le lycée Rémi-Belleau s’engage pour l’environnement

07 juin 2021 à 14h16 Par Dorian Marchand
Savon, lessive et démaquillant 100% écolo ont été élaborés par les lycéens
Crédit photo : Dorian Marchand

Agir pour la planète ? Une réalité au lycée Rémi-Belleau, à Nogent-le-Rotrou. Ce mercredi 2 juin, une dizaine d'élèves, réunis au sein du collectif "Belleau S’engage" ont organisé une "Journée de l’environnement" dans leur établissement. Au programme : fabrication de produits 100% écologiques et opération ramassage de déchets. Une initiative soutenue par les corps enseignant et administratif du lycée.

Elaborer soi-même du savon, de la lessive ou encore du démaquillant : c’est ce qu’ont fait des élèves du lycée Rémi-Belleau à Nogent-le-Rotrou. Mobilisés toute l’année pour sensibiliser au développement durable et à l’écologie, ils tenaient à clore l'année scolaire sur une ultime action à la fois ludique et constructive. Car l’objectif du collectif "Belleau S’engage" est avant tout de démontrer que, face au défi environnemental, "de simples actions peuvent faire toute la différence, comme éteindre la lumière, par exemple" souligne Kylian Obrecht, le président de la structure.

Écouter le reportage de Dorian Marchand

Une opération nettoyage de déchets

Dans l’après-midi, les lycéens étaient de nouveau sur le terrain : gants enfilés, ils ont arpenté les bords de l’Huisne et les alentours du lycée afin d'y ramasser les déchets rencontrés. Frédérique André, professeure d’histoire-géographie, a tenu à les accompagner : "Je trouve cela toujours formidable, l’attachement à notre environnement et le respect de ce qui nous entoure, c’est véritablement une valeur forte au sein du lycée Rémi-Belleau" s'enthousiasme-t-elle, en glissant que les intéressés "ont toujours besoin d’un petit soutien, notamment pour l’administratif".

"On prépare les jeunes à nous remplacer"

Saluant une "Journée de l’environnement" dense et fructueuse, le proviseur Nicolas Sibaneler s'est félicité de l’engagement de ces garçons et filles motivés : "C’est le point d’orgue d’une année qu’ils ont menée contre vent et marées. On prépare la nouvelle génération à nous remplacer, il est indispensable de les accompagner dans cette démarche". Un constat partagé par Rodolphe Challier, conseiller principal d’éducation : "On se doit d'être acteur et de mettre la main à la pâte quand il le faut. On apprend aux jeunes à être des citoyens".

Écouter Rodolphe Challier

Une coopération avec les éco-délégués

Le lycée ne décélère pas dans son engagement pour l’environnement. Depuis cette année scolaire, en plus du collectif "Belleau S’engage", une cinquantaine d’éco-délégués -deux par classe- se font les porte-paroles des élèves et contribuent à la réflexion sur ce très vaste sujet. "Une réussite" selon Rodolphe Challier, en charge des éco-délégués, qui note "une fibre écologique" chez les jeunes lycéens : "Pour cette première année, nous avons eu une cinquantaine de volontaires. Au sein de l’établissement, il y a un maillage, autour du développement durable, entre le collectif Belleau S’engage et les éco-délégués".

Et si cette "Journée de l’environnement" était la dernière action pour l'année scolaire, les jeunes membres de "Belleau S’engage" donnent d’ores-et-déjà rendez-vous pour de prochaines initiatives, dès la rentrée.