Info Sarthe

Accord UE-Mercosur : Christelle Morançais à la rencontre des agriculteurs sarthois

08 juillet 2019 à 15h52 Par Gibril Kherroubi
Crédit photo : Gibril Kherroubi

Christelle Morançais à la rencontre des agriculteurs de la Sarthe. La présidente du Conseil régional des Pays-de-la-Loire sera accueillie ce lundi 8 juillet par la FDSEA et les JA du département dans une exploitation à Pruillé-le-Chétif.

La présidente du Conseil régional des Pays-de-la-Loire, Christelle Morancais, sera accompagnée de Lydie Bernard, vice-présidente en charge de l'Agriculture, pour une visite en territoire sarthois, à la rencontre des agriculteurs du syndicat FDSEA et de sa branche JA. La discussion tournera autour du récent accord passé entre l’Union européenne et les pays du Mercosur, contre lequel les exploitants du département ont manifesté la semaine passée au Mans, mardi 12 juillet, place des Jacobins.

Des règles sanitaires très différentes

Lors des mobilisations de la semaine dernière, les agriculteurs ont dénoncé l’accord entre l’Union européenne et le Mercosur -communauté économique regroupant plusieurs pays de l'Amérique du Sud, principalement le Brésil, le Paraguay, l’Uruguay et l’Argentine-. Un accord de libre-échange controversé, puisque l’agriculture et les viandes en provenance de ces pays lointains répondent à des règles sanitaires diamétralement opposées à celles en vigueur sur le vieux continent, notamment avec l’utilisation d’antibiotiques, d’hormones de croissances chez les éleveurs sud-américains ou encore de techniques transgéniques, interdites en France.

Région et agriculteurs : même combat

Sur le fond, les participants à la rencontre de ce lundi sont sur la même longueur d’ondes : "hérésie économique, environnementale et politique" écrit le Conseil régional dans son communiqué au sujet de l’accord, quand la FDSEA, elle, redoute des importations massives qui vont "tout simplement déstabiliser les marchés et impacter de plein fouet l'agriculture française" tout en allant "à l'encontre des règles sociales, climatiques, environnementales que la société et ses consommateurs demandent".