Info Sarthe

Alpine en catégorie-reine pour les 24 Heures du Mans en 2021

14 septembre 2020 à 15h20
L'actuel prototype Alpine Signatech en LMP2
Crédit photo : Alpine Signatech / Twitter

Alpine, la griffe sportive de Renault, annonce son engagement dans la catégorie-reine des 24 Heures du Mans pour 2021.

L'Automobile Club de l'Ouest, instance organisatrice des 24 Heures du Mans, officialise ce lundi 14 septembre "le retour d'une marque emblématique en endurance dans la catégorie reine" en vue du prochain millésime : l'écurie Alpine Endurance Team sera présente avec un prototype "LMP1 Non Hybride" sur l'ensemble du championnat du monde d'endurance. Le clan Alpine, jusqu'à maintenant partie prenante de la classique sarthoise en catégorie LMP2, s'apprête donc à se frotter aux futures "Le Mans Hypercars", qui sont en cours de développement chez Toyota, Bykolles et Glickenhaus.

Des synergies avec la Formule 1

Alpine précise que sa voiture -dont la présentation publique devrait se faire d'ici à quelques mois- sera conçue "autour d’un châssis Oreca et d’un moteur Gibson ayant déjà fait leurs preuves", ensemble qui bénéficiera "de toute l’expertise technique d’Oreca et de Signatech pour atteindre un niveau de performances permettant de jouer la victoire face à ses concurrents tandis que des synergies potentielles avec l’écurie de F1 sont à l’étude"... Alpine ayant aussi annoncé son engagement, rien que ça, dans le prochain championnat du monde de Formule 1.

Un signal fort pour la discipline

"Alors que Signatech Alpine peut viser un troisième succès de rang dimanche dans la catégorie LMP2 aux 24 Heures du Mans 2020, la marque française Alpine annonce son retour en endurance, dans la catégorie reine, en 2021. C'est un signal fort pour notre discipline, alors que Toyota, puis bientôt Peugeot, évolueront aussi en endurance pour la gagne, dans la top catégorie" réagit Pierre Fillon, président de l'ACO. Notons que les "LMP1 Non Hybride" bénéficieront de modifications techniques par rapport à la situation actuelle, pour être aptes à rivaliser avec les "Hypercars".