Info Haut-Anjou

Archimède : dix ans de carrière

26 septembre 2019 à 11h42 Par Clément Rohée
La pochette de "Pop Decennium" a été réalisée par l'artiste Christopher, rencontré lors d'un concert à Château-Gontier en 2016
Crédit photo : Archimède

Fin août dernier, le duo mayennais Archimède dévoilait son cinquième album enregistré en condition live au château du Ricoudet à Changé. Un album anniversaire aux arrangements soignés.

Leur premier album éponyme sortait il y a dix ans. Deux nominations aux Victoires de la Musique plus tard, les Mayennais d’Archimède ont réussi à perdurer dans le paysage rock. Cela grâce à un public fidèle et intergénérationnel : "On voit certaines personnes qui nous suivent, qui avaient 17 ans en 2009 et qui aujourd’hui ont des enfants et transmettent leur amour d’Archimède, ça fait vraiment plaisir" explique Frédéric, guitariste-chanteur. Au total, Archimède a vendu plus de 60 000 albums et s’est produit près de 500 fois sur scène lors de la décennie passée.

Des arrangements délicats

"On réfléchissait à quelque chose de différent. Ne pas repartir dans un studio classique, du coup c’était bien de s’entourer d’un quatuor à cordes et d’une section de cuivres" souligne Nicolas, le chanteur. Voilà l’idée de départ du cinquième album -"Pop Decennium"- des frères Boisnard. Enregistré en live, quasiment à la maison, du moins dans leur département d’origine, au château du Ricoudet à Changé. On y retrouve les titres phares d’Archimède avec de nouveaux arrangements qui donnent une nouvelle dimension aux chansons. Comme une note de douceur supplémentaire ajoutée aux mots de Nicolas.

Archimède sera en concert à Château-Gontier le 5 octobre au Carré, à l’occasion du festival de la BD.