Info Normandie

Art Sonic : "un festival qui compte"

04 juillet 2019 à 15h59 Par Clément Rohée
La jauge maximale d'Art Sonic est de 21 000 personnes

Le festival Art Sonic, basé à Briouze, se tient ces 19 et 20 juillet. L'événement existe depuis bientôt un quart de siècle et peut aujourd'hui se targuer de s'être fait un nom.

Jain, Colombine, Bagarre ou encore Dionysos vont défiler sur la scène d’Art Sonic ces 19 et 20 juillet à Briouze. Pour la 24e édition du festival ornais, environ 20 000 personnes sont attendues. Depuis la première en 1996, l’évènement a évolué pour se faire une place et s’imposer dans le milieu très concurrentiel des festivals musicaux de l’été. "C’est un festival qui compte. On essaie de faire venir des groupes qui ne passent pas partout et on a un accueil festivalier au plus près. La première tente doit être à 100 mètres. Et tout ça on y tient !" affirme Christophe Besnier, responsable logistique.

D'abord pour la musique

Ce que les festivaliers recherchent en premier lieu, c’est la musique. Pour cela, un programmateur y travaille toute l’année et c’est ce qui fait également le succès d’Art Sonic : "On a toujours eu des groupes qui ont émergé après le festival. Ce sont des paris qui sont faits sur l’année et à chaque fois ils sont réussis donc c’est preuve que ça fonctionne !" souligne Christophe Besnier.

Trois jours pour disparaitre

Avec une jauge maximale de 21 000 personnes, les organisateurs d'Art Sonic ont fort à faire en amont pour préparer l’accueil des festivaliers. Pour cela, les bénévoles de l’équipe logistique se démènent : "Un peu plus d’une semaine avant, on va commencer à installer les chapiteaux, les lumières, les scènes et tout le reste" liste Christophe Besnier. Au total, environ 500 bénévoles sont mobilisés sur Art Sonic. Une vraie fourmilière qui s’active d’autant plus après l’évènement lors du démontage : les organisateurs n’ont en effet que trois jours pour faire place nette dans le champ qu'ils investissement et qui appartient à la commune de Briouze.