Info Sarthe

Au Mans, la première station hydrogène de l’ouest

27 mars 2019 à 20h28
Photo d'illustration : une station hydrogène ouverte aux particuliers
Crédit photo : Toyota

C’est une énergie qui semble promise à un bel avenir pour, à terme, tourner la page du pétrole dans nos réservoirs : la première station hydrogène de l’ouest de la France devrait être mise en service dès novembre prochain au Mans.

On évoque officiellement son ouverture pour le mois de novembre : une station hydrogène financée conjointement par Le Mans Métropole, l’Automobile Club de l’Ouest et la région Pays-de-la-Loire devrait voir le jour dans la capitale sarthoise, ce qui constituerait une grande première. "Cette station permettra d’alimenter les bus à hydrogène de Le Mans Métropole, la voiture prototype H24 à hydrogène de l’Automobile Club de l’Ouest, les véhicules des particuliers, les taxis puis les premières voitures à hydrogène qui participeront aux 24 Heures du Mans dès 2024" explique Christelle Morançais, présidente du Conseil régional des Pays-de-la-Loire.

Dix bus hydrogène au Mans d'ici 2022

La première utilisation vraiment régulière se fera dans les transports en commun : "La métropole du Mans prévoit d’acquérir une flotte de dix bus hydrogène dans les trois prochaines années, avec la volonté de favoriser l’innovation pour la mobilité et la préservation de l’environnement. Le Mans Métropole sera la première agglomération de plus de 100 000 habitants à avoir un bus à hydrogène dès 2019. Cette flotte sera progressivement complétée. La métropole partage avec ses partenaires, la région et l’ACO, l’ambition de construire dans le territoire un écosystème autour de l’hydrogène. Les énergies propres et la mobilité nouvelle se décident maintenant !" estime Stéphane Le Foll, maire du Mans.