Info Sarthe

Au Mans, les 24 Heures Rollers sont annulées

28 juin 2019 à 23h59 Par Emilien Borderie
Compte tenu de la situation de canicule sur le département, la préfecture de la Sarthe a décidé d’interdire la tenue des 24 Heures Rollers qui devait débuter ce samedi 29 juin.

Nicolas Quillet explique avoir pris cette décision "au regard des risques pour la santé des participants" : au regard de l’épisode de canicule intense qui touche actuellement le département et des fortes températures encore attendues ce week-end, le préfet de la Sarthe a préféré "interdire la tenue de l’épreuve d’endurance des 24 Heures Rollers prévue sur le circuit Bugatti au Mans à compter du samedi 29 juin 20h".

Une situation prévue par la loi

Bien qu’il s’agisse d’une première en vingt ans de 24 Heures Rollers, ce type de décision est prévu par la loi : "L'autorité administrative peut, par arrêté motivé, interdire la tenue de toute compétition, rencontre, démonstration ou manifestation publique de quelque nature que ce soit, dans une discipline ou une activité sportive lorsqu'elle présente des risques d'atteinte à la dignité, à l'intégrité physique ou à la santé des participants" indique l’article L331-2 du code du sport.

Plus de 50 degrés sur le bitume

Côté organisation, on avoue "avoir le cœur très lourd" mais devoir respecter cette décision : "Nous avons tout mis en œuvre pour adapter l’événement notamment en retardant le départ à 20h, mais face aux prévisions avec des pics de chaleur à 40 degrés soit plus de 50 sur le bitume, les services de l’Etat estiment que le danger demeure trop important et difficilement gérable par des services de secours déjà extrêmement sollicités" explique Christophe Audoire, président de l’association qui porte les 24 Heures Rollers.