Info Loir-Et-Cher

Bientôt un "collège Samuel-Paty" en Loir-et-Cher

22 octobre 2020 à 22h46
Le collège de Selles-sur-Cher
Crédit photo : Collège Les Pressigny / Facebook

L'un des vingt-six collèges publics que compte le Loir-et-Cher s'appellera prochainement "Samuel-Paty". Du nom de ce professeur assassiné le 16 octobre dernier en région parisienne.

Nicolas Perruchot, président du Conseil départemental de Loir-et-Cher, annonce qu'il proposera aux élus de la collectivité "qu’un des collèges publics du territoire soit rebaptisé du nom du professeur lâchement assassiné à Conflans-Sainte-Honorine le 16 octobre dernier". Quel établissement pourrait-on donc bientôt appeler "collège Samuel-Paty" ? Début de réponse le 2 novembre, lors de la prochaine séance plénière : les trois groupes qui composent l’assemblée -UPLC, Modem, LCA- seront amenés à "faire une proposition parmi les 26 collèges que compte le département".

A la mémoire de la victime et pour la liberté d'expression

En rebaptisant un collège du nom de ce professeur d’histoire assassiné, Nicolas Perruchot souhaite "valoriser le travail du corps enseignant" d'une part et faire en sorte, d'autre part, "que les générations futures se souviennent et honorent la mémoire" de Samuel Paty. À travers cette future dénomination, le Conseil départemental entend "défendre la liberté de la presse et la liberté d’expression, rappeler que l’éducation nationale et l’ensemble des établissements scolaires de la République du primaire au secondaire sont des lieux où règne la laïcité".