Info Haut-Anjou

Ce lama divague depuis un mois en Mayenne

02 janvier 2019 à 18h04 Par Corentin Allain
Crédit photo : Page Facebook Pet Alert Mayenne 53

Il n'aura pas eu le plaisir de profiter de son animal bien longtemps. Arnaud a acheté un lama le 1er décembre dernier, l'a emmené jusque chez-lui, dans le haut Anjou, mais il s'est échappé le lendemain. Depuis, la bête divague dans la campagne mayennaise.

Habituellement, ce sont plutôt des vaches ou des chevaux qui s'échappent de leur enclos pour aller faire un tour dans la nature, au grand dam de leurs propriétaires... Mais cette fois, c'est un animal plus exotique qui a pris la poudre d'escampette. Un lama, "Ineka" de son nom, s'est échappé de son enclos à Quelaines-Saint-Gault, alors que son propriétaire ne l'avait acheté que la veille. C'était le 2 décembre dernier, et depuis, il n'arrive plus à mettre la main dessus.

Une nouvelle tentative lundi 7 janvier

Pourtant Arnaud a tenté à plusieurs reprises d'approcher son lama. Mais à chaque fois, il s'est échappé. Comme le week-end du 29 décembre, où avec l'aide d'un vétérinaire il était parvenu à endormir Ineka et à l'immobiliser... Avant que la femelle ne se réveille et qu'elle s'enfuie. Une nouvelle tentative doit avoir lieu lundi prochain, toujours avec l'aide d'un vétérinaire. Mais les conditions sont compliquées : "Il faut prendre en compte le vent, la luminosité, la topographie des lieux..." détaille Arnaud, qui est un peu dépassé par cette histoire. "Moi qui aime la discrétion, je reçois plein de coups de fils de journalistes en ce moment !".

Que faire si l'on tombe sur le lama ?

En attendant, si l'on aperçoit le lama, le premier conseil est de ne pas s'en approcher, "pour éviter de lui faire peur" explique Arnaud. "Sinon, il risque de changer de secteur et d'être difficile à retrouver ! Pour l'instant, il reste surtout sur les chemins d'accès aux fermes, mais il n'est pas impossible qu'il aille sur la route" prévient le propriétaire. Prudence, donc.