Info Haut-Anjou

Château-Gontier : encore deux réunions sur l’ancien champ de foire

12 octobre 2020 à 18h45 Par Élise Catalanotti
Deux dernières réunions sur la reconfiguration du champ de foire auront lieu ces 14 et 21 octobre
Crédit photo : Ville de Château-Gontier

La concertation se poursuit à Château-Gontier concernant la reconfiguration de l’ancien champ de foire. Dans sa démarche vers davantage de démocratie locale, la ville organise encore deux réunions ouvertes à tous.

Avec la charte de la démocratie locale qu’il a adoptée le mois dernier, le nouveau conseil municipal de Château-Gontier s’engage à davantage associer les citoyens aux actions et projets menés par la ville. Première application de cette feuille de route, la concertation au sujet de la reconfiguration de l’ancien champ de foire. Trois réunions ont également été organisées pour recueillir l'avis des habitants. La première a eu lieu mercredi 7 octobre et a rassemblé plus d’une vingtaine de personnes, venues livrer leur vision sur ce chantier majeur de la mandature. Ce mercredi 14 octobre, et le suivant, le 21, une nouvelle fois, celles et ceux qui sont intéressés pourront entendre la présentation du projet assurée par des élus.

Le but du projet : "apaiser" l’entrée de ville

La municipalité souhaite en effet requalifier cet espace, entre la rue Garnier et la rue Lecercler : "L’enjeu de ce chantier consiste à connecter le centre-ville avec la rivière la Mayenne, en faire une entrée de ville apaisée et attirante vers l’hypercentre" explique le maire Philippe HenryC’est donc autour de ces grandes orientations fixées par la municipalité que les citoyens sont invités à participer à des ateliers de réflexion. "Nous sommes impatients de recueillir les aspirations des habitants, d’avoir leur expertise d’usage" confiait avant le premier rendez-vous Benoît Lion, adjoint en charge des Grands projets et de la Démocratie locale. Les deux prochaines réunions se dérouleront à l’hôtel de ville et de pays à 20h, après inscription au 02 43 09 55 55 ou par email à l’adresse [email protected] !