Info Sarthe

Coronavirus : seuls deux cas en réanimation dans les Pays-de-la-Loire

08 juillet 2020 à 11h43
A Nantes, le siège de l'Agence régionale de santé des Pays-de-la-Loire
Crédit photo : Google Street View

L'activité épidémique liée à la propagation du coronavirus COVID-19 en Pays-de-la-Loire reste faible, selon l'Agence régionale de santé qui pointe toutefois la situation de la Mayenne, où plusieurs "clusters" ont récemment été décelés.

Si le spectre d'une deuxième "vague" de contamination n'est toujours pas à exclure, les statistiques liées à l'épidémie de COVID-19 montrent un impact désormais très modéré en Pays-de-la-Loire : dans son dernier bilan, publié ce mardi 7 juillet, l'Agence régionale de santé confirme ne recenser plus que deux cas de malades admis en service de réanimation sur un total ded 137 hospitalisations en cours sur l'ensemble des hôpitaux du territoire. Ces deux patients sont traités en Loire-Atlantique et en Maine-et-Loire.

Suivi particulier pour la Mayenne

Depuis le début de l'épidémie, fin février, l'ARS comptabilise 470 décès de patients pris en charge en milieu hospitalier pour avoir contracté le COVID-19. Département par département, on déplore 160 morts en Loire-Atlantique, 141 en Maine-et-Loire, 84 en Sarthe, 44 en Mayenne et 41 en Vendée. L'ARS souligne néanmoins que "les indicateurs pour le département de la Mayenne connaissent une hausse importante, plusieurs foyers épidémiques y ayant été identifiés, le suivi quotidien est renforcé".