Info Sarthe

Coulaines : la prison va s’agrandir

08 juin 2018 à 21h14 Par Jonathan Lateur
Crédit photo : Crédit photo : Jonathan Lateur

90 places supplémentaires pour accueillir des détenus en fin de peine : la maison d’arrêt des Croisettes à Coulaines comptera bientôt un quartier de préparation à la sortie (QPS). Le bâtiment, sur trois niveaux, doit être livré pour le premier semestre 2022.

Le permis de construire est sur le bureau de préfet. La maison d’arrêt des Croisettes à Coulaines va s’agrandir. Un nouveau quartier d’une superficie totale de 4500 mètres carré doit sortir de terre d’ici au premier semestre 2022 : quatre-vingt-dix places supplémentaires réservées exclusivement aux personnes condamnées à des peines inférieures à deux ans, ou qui n’ont plus que deux années à purger. Les détenus pourront circuler librement à l’intérieur du centre et même parfois en sortir, selon leur situation personnelle.

Favoriser la réinsertion

Ces quartiers de préparation à la sortie ont été imaginés en 2016 par l’ancien garde des Sceaux, Jean-Jacques Urvoas, avec la volonté affichée "d’humaniser les établissements". Les détenus ciblés par ce dispositif devront présenter un faible risque d’évasion, être capable de s’adapter à la vie en collectivité et enfin avoir besoin d’un accompagnement pour se réinsérer socialement à leur sortie (logement, travail...). Les cellules seront individuelles et des lieux d’activité sportive sont aussi prévus sur le futur site.

Des syndicats interrogatifs  

Lors de la présentation de son plan, l’ex-ministre de la Justice de François Hollande avait promis la création de vingt-huit quartiers de préparation à la sortie pour un investissement estimé à 230 millions d'euros. L’idée est aujourd’hui reprise par sa successeuse, Nicole Belloubet, mais ne convainc pas tout le monde : "Cela représente des investissements importants alors que dans le même temps Emmanuel Macron veut plus de peines alternatives loin des prisons. Il y a un problème de cohérence..." juge Vincent Le Dimeet, secrétaire local du syndicat SNEPAP FSU.