Info Perche

Covid-19 : 47 cas de contamination au sein de l’unité de la sécurité civile de Nogent-le-Rotrou

08 septembre 2020 à 23h57
Intervention de la sécurité civile à Beyrouth
Crédit photo : UIISC1

L’Agence régionale de santé de Centre-Val-de-Loire confirme, ce mardi 8 septembre, l’existence d’un premier foyer de contamination au Covid-19 en Eure-et-Loir, au sein de la section instruction de l’unité de la sécurité civile implantée à Nogent-le-Rotrou.

C’est après avoir constaté que plusieurs jeunes recrues incorporées dans la section "instruction" de la caserne de la sécurité civile de Nogent-le-Rotrou présentaient des symptômes "légers" de Covid-19 qu’un dépistage systématique a été entrepris en interne ce lundi 7 septembre. Le résultat des tests, communiqué moins de 24 heures plus tard, permet de confirmer l’existence d’un foyer de contamination : "Au sein de cette section composée de 37 jeunes gens arrivés début août et de onze encadrants, on compte 47 cas positifs" indique l’Agence régionale de santé de Centre-Val-de-Loire.

Capacité opérationnelle maintenue

A ce stade, pas d’inquiétude particulière : "Onze personnes sont asymptomatiques et les autres ne présentent que des signes mineurs de la maladie" souligne-t-on. Néanmoins, l’isolement de l’ensemble de ces personnels est confirmé, soit au sein de leur section à la caserne pour les recrues, soit dans leurs familles pour les personnels d’encadrement. Par ailleurs, ces cas ne portent que sur la section d’instruction, et n’impactent donc pas "la capacité opérationnelle immédiate" de la base percheronne, qui peut ainsi "rester en alerte permanente afin de protéger les populations et les biens, dès que nécessaire".