Info Sarthe

COVID-19 : des patients d’Auvergne-Rhône-Alpes transférés en Pays-de-la-Loire

27 octobre 2020 à 13h15 Par Jonathan Lateur
Crédit photo : Adobe Stock

Comme lors de la première vague de l’épidémie, les hôpitaux ligériens accueillent des patients venus d’établissements qui ne parviennent plus à absorber l’afflux de malades.

Huit patients venus de la région Auvergne-Rhône-Alpes ont été transférés par avion sanitaire ce mardi 27 octobre vers des hôpitaux ligériens. Ils ont été repartis dans les CHU de Nantes et d’Angers, mais aussi les CH de Saint-Nazaire et La Roche-sur-Yon. "C’est un devoir de solidarité" explique Jean-Jacques Coiplet, directeur de l’Agence régionale de santé des Pays-de-la-Loire.

Le Mans volontaire, Laval exclu

D’autres transferts similaires devraient avoir lieu dans les heures qui viennent afin de soulager les établissements qui ne parviennent plus à absorber l’afflux de malades dans les services de réanimation. Si l’hôpital du Mans n’est pas concerné par cette première opération, il s’est néanmoins porté volontaire en cas de besoin. En revanche, compte-tenu du trop faible nombre de places de réanimation, l’hôpital de Laval est exclu de ce dispositif.