Info Sarthe

Covid-19 : en Sarthe, le taux d’incidence dépasse les 385 cas pour 100 000 habitants

Ce mardi 6 avril, le taux d'incidence sarthois s'établissait à 385,6 cas pour 100 000 habitants

La situation sanitaire continue de se dégrader en Sarthe : selon l'Agence régionale de Santé, le taux d'incidence atteignait, ce mardi 6 avril, 385,6 cas pour 100 000 habitants dans le département.

La Sarthe confirme malheureusement son statut de département dans lequel l'épidémie de Covid-19 est la plus active de tous les Pays-de-la-Loire. Selon le dernier bulletin de l'Agence régionale de Santé, publié dans la soirée de ce mardi 6 avril, le "taux d'incidence" y atteint désormais les 385,6 cas pour 100 000 habitants, tous âges confondus -242,2 pour les plus de 65 ans-. Soit une hausse de 52,2 points en une semaine. Par comparaison, les voisins du Maine-et-Loire et de la Mayenne sont respectivement à 330 et 224 cas.

Taux de positivité en baisse

Plus rassurant en revanche, le "taux de positivité", l'autre paramètre permettant d'estimer la "puissance" de la contagion, a diminué ces derniers jours en Sarthe : il est passé de 8,1 au 30 mars à 7,7% des tests pratiqués sur le territoire, selon les données officielles fournies ce 6 avril. Dans les hôpitaux sarthois, on compte, aux dernières nouvelles, 18 patients admis en services de réanimation, soit deux de plus qu'une semaine auparavant, laps de temps durant lequel huit décès supplémentaires ont été enregistrés.