Info Sarthe

Covid-19 : l’épidémie ralentit en Pays-de-la-Loire

07 avril 2020 à 21h00 Par Jonathan Lateur
Crédit photo : Adobe Stock

Le confinement semble produire ses effets dans les Pays-de-la-Loire. L’Agence régionale de santé se félicite d'un ralentissement de la transmission du virus dans la population, et le nombre de personnes admises en réanimation baisse pour la première fois ce mardi.

Les habitants des Pays-de-la-Loire peuvent se rassurer. L’épidémie de "COVID-19" ne progresse plus dans la région :"Le nombre de nouveaux cas confirmés se stabilise, de même que le nombre de passages en réanimation et d’appels à SOS Médecins pour suspicion" détaille Jean-Jacques Coiplet, directeur général de l’Agence régionale de santé. Des propos corroborés par le docteur Pierre Blaise, chiffres à l’appui : "Concernant le nombre de malades, autour du 20 mars, on enregistrait une augmentation de 40% tous les deux jours, vers le 28 mars une hausse de 20%, de 10% vers le 1er avril, et on est à 5% d’augmentation ce 7 avril. Cela confirme que la transmission du virus diminue dans la population" note le praticien.

Pas de relâchement possible

La région se trouve actuellement dans la vague épidémique, "mais une vague pour l’instant assez aplatie et j’espère lissée dans le temps" complète Jean-Jacques Coiplet. Prudent sur l’évolution de l’épidémie à attendre dans les semaines à venir, le directeur de l’ARS redoute "un possible relâchement de la population" alors que le confinement produit aujourd’hui ses effets, voire "un cluster qui n’avait pas été repéré jusqu’à présent". En revanche, le nombre de décès, lui, continue malheureusement d’augmenter en Pays-de-la-Loire : on en déplore désormais 144 dans l’ensemble des cinq départements ligériens, dont 21 en Sarthe et 12 dans le département de la Mayenne.