Info Sarthe

COVID-19 : le port du masque devient obligatoire dans le centre-ville d’Angers

13 août 2020 à 16h52 Par Jonathan Lateur
La place du Ralliement à Angers
Crédit photo : Adobe Stock

En accord avec la mairie et l'Agence régionale de santé, la préfecture de Maine-et-Loire vient de prendre un arrêté rendant obligatoire le port du masque dans le centre-ville d’Angers à partir du lundi 17 août et jusqu’au 15 septembre inclus.

Après Nantes, c’est la deuxième grande ville des Pays-de-la-Loire qui va rendre obligatoire le port du masque dans l’espace public. A compter du lundi 17 août, il faudra impérativement se protéger le nez et la bouche pour déambuler en toute légalité, de jour comme de nuit, dans le centre-ville d’Angers. La préfecture fait savoir que cette obligation qui s’applique aux personnes âgées de 11 ans et plus restera valable au minimum jusqu’au 15 septembre prochain.

Des indicateurs en hausse

Cette décision prise conjointement avec l’Agence régionale de santé est motivée par la hausse de plusieurs indicateurs qui permettent de suivre au quotidien l’évolution de la pandémie de Covid-19 dans le département : en début de semaine, le taux d’incidence (nombre de cas positifs pour 100 000 habitants) a passé la barre de 10, atteignant ainsi un seuil d’alerte. De même, le taux de positivité (nombre de tests positifs sur 100 tests effectués) est désormais proche de 1,8 contre 1 début juillet.

Les cyclistes et joggeurs également concernés

Le préfet de Maine-et-Loire fait savoir que cette obligation du port du masque s’applique aux piétons mais également aux joggeurs, aux cyclistes et à tous les utilisateurs d’autres modes de déplacement comme par exemple les trottinettes électriques. Le non-respect de la mesure exposera les contrevenants à une amende forfaitaire de 4e classe, autrement dit de 135 euros qui pourrait grimper jusqu’à 475 euros en cas de récidive dans les 15 jours suivant la première infraction.

Découvez le périmètre où le port du masque devient obligatoire :