Info Haut-Anjou

Covid-19 : le variant anglais confirmé en Maine-et-Loire

11 janvier 2021 à 22h41
Crédit photo : Adobe Stock

Habituellement domiciliés au Royaume-Uni, des Français sont rentrés passer Noël au sein de leur famille non loin de Cholet. Dans leurs valises semble-t-il : le variant anglais du Covid-19.

L'Agence régionale de Santé confirme, ce lundi 11 janvier, l'existence de plusieurs cas de patients touchés par le "nouveau variant anglais" du Covid-19 "dans la région de Cholet". En cause, des Français résidant en Angleterre, venus passer des vacances chez des parents dans le Maine-et-Loire, à l'occasion des fêtes de fin d'année : trois membres de la famille, testés par la suite positifs au coronavirus, se sont révélés être porteurs de cette fameuse "mutation B117" identifiée pour la première fois en novembre dernier outre-Manche.

Dépistage pour les soignants

"La famille concernée, compte tenu des symptômes précoces, s'est isolée à domicile et n'a participé à aucun rassemblement" indique l'ARS dans son communiqué. Malgré les précautions, les grands-parents, chez qui le réveillon de Noël a notamment eu lieu, ont tout de même été contaminés "et l'un d'eux a dû être hospitalisé au centre hospitalier de Cholet, dans une chambre seule au sein d'une unité spécialement dédiée à l'accueil des cas de Covid-19" souligne-t-on. Patients et soignants de cette unité sont cours de dépistage.