Info Normandie

Dans l'Orne, la FDSEA s'invite dans les supermarchés

25 janvier 2021 à 18h35
Crédit photo : FDSEA 61

A Alençon, Flers et Argentan, plusieurs enseignes de la grande distribution ont reçu la visite des militants de la FDSEA de l’Orne ce samedi 23 janvier. Objectif du syndicat agricole : alerter sur l’insuffisance des tarifs pratiqués auprès des producteurs de la filière alimentaire.

Si certaines promotions font saliver en rayon, c’est souvent aux dépens des producteurs et des éleveurs de nos campagnes. Pour dénoncer une nouvelle fois ce constat, la FDSEA de l’Orne s’est invitée -avec l’aimable autorisation préalable des gérants- dans plusieurs grandes surfaces du département ce samedi 23 janvier : chez Leclerc à Alençon, Carrefour à Flers et Intermarché à Argentan, des représentants du syndicat ont "fait leurs courses" avec des produits alimentaires issus de toutes les filières, d’origine française... avant d’en distribuer l’essentiel gratuitement aux clients et de remettre le reste à l’association Solaal.

Les industriels de la transformation jouent-ils le jeu ?

"Les consommateurs ne devraient pas payer un produit dont un juste bénéfice ne revient pas au producteur !" clame la FDSEA, qui se réjouit de l’accueil de son opération : "Tout le monde a été compréhensif et à l’écoute du message que les agriculteurs ont souhaité faire passer". Clientèle, mais aussi dirigeants : "Les responsables des grandes surfaces ont été tolérants face à notre demande, il est par ailleurs très surprenant qu'ils soient tous prêts à payer plus cher pour que les rémunérations des agriculteurs soient équitables" note le syndicat. Avant de s’interroger : "L’injuste bénéfice que reçoit le producteur serait donc une irresponsabilité des industriels ?".