Info Sarthe

De l’eau-de-vie de rillettes produite au Mans

23 janvier 2020 à 10h32 Par Noëlline Garon
Emmanuel Viton produit au Mans de l'eau-de-vie de rillettes
Crédit photo : Noëlline Garon

Après avoir ouvert sa distillerie dans le centre-ville du Mans, Emmanuel Viton s’est lancé un nouveau défi : produire de l’eau-de-vie de rillettes. N'en faut-il pas pour tous les goûts ?

Amateurs de sensations gustatives nouvelles, tenez-vous prêts : vous pourrez bientôt... boire des rillettes ! Au Mans, Emmanuel Viton a ouvert sa distillerie il y a quelques mois dans le centre-ville. Et il s’est lancé un nouveau défi : créer une eau-de-vie à base de cette spécialité emblématique. Il n’y a qu’en Sarthe qu’on pouvait l’imaginer. Depuis une semaine, il a placé ces charcutailles dans son alambic avec de l’alcool de blé : "On utilise la même méthode que pour les framboises par exemple. On fait macérer les rillettes dans l’eau-de-vie de blé bio. Et ensuite on distille, on devrait donc obtenir un alcool qui aura goût de rillettes, mais sans la sensation de gras" détaille Emmanuel Viton.

Pour l’apéro et la cuisine

Trente litres d’alcool pour vingt kilos de rillettes, voilà les proportions de cette étonnante recette. Une première dégustation est prévue ce jeudi 23 janvier, en soirée, à la Distillerie du Sonneur, rue du Vert-Galant. Emmanuel Viton a déjà goûté et il est plutôt satisfait : "On a un bon goût de rillettes, reste encore à déterminer l'utilisation. Est-ce que ce sera à l’apéritif avec des radis, en spray pulvérisé sur une salade ou en digestif plus classique, chacun fera comme il voudra !". Autre paramètre qui n’a pas encore été défini, le prix de cette eau-de-vie : "Cela va dépendre surtout du goût de cette boisson, si on sent bien les saveurs de rillettes".

Des rillettes à l’eau-de-vie

Les rillettes utilisées sont produites tout près, à Changé, par "Tradition Sarthoise". C’est là aussi que cette spécialité départementale va retourner après avoir macéré dans l’alcool : "Notre partenaire Tradition Sarthoise va essayer de retravailler son offre, peut-être en faisant des pots aromatisés à l’eau-de-vie. Mais pour le moment, ça reste expérimental" poursuit Emmanuel Viton. Cette boisson saveurs rillettes sera présentée lors de la prochaine édition du "Printemps des Rillettes" en mars. Après cela, Emmanuel Viton a envie de tester d'autres distillations : "Pourquoi pas une eau-de-vie de potimarron ?" suggère-t-il.

Reportage Noëlline Garon