Info Sarthe

Des lycéens sarthois, jurys des Césars 2019 !

20 février 2019 à 17h38 Par Gwen Guillo
Clémence Herbillon, prof en option cinéma au lycée Perseigne à Mamers, avec ses élèves
Crédit photo : Gwen Guillo

La 44e cérémonie des Césars a lieu ce vendredi. Pour la première fois cette année un "César des lycéens" va être remis. 2 000 jeunes de 55 classes ont été sélectionnés avec pour mission de voter pour la catégorie "meilleur film". Parmi eux, 19 élèves de terminale qui ont choisi l’option cinéma au lycée Perseigne à Mamers.

C’est une grande première : cette année, le cinéma français aura son "César des lycéens". A l’image du "Goncourt des lycéens" pour la littérature, des étudiants du secondaire vont pouvoir attribuer une récompense à l'un des long métrages de la catégorie "Meilleur film" du millésime 2019. Au total, 19 élèves de la classe de terminale option cinéma du lycée Perseigne, à Mamers, ont eu la chance d’être sélectionnés pour choisir le "César des lycéens".

Avec le lycée Bellevue, au Mans, ce sont les deux seules classes à y participer dans l’académie de Nantes : "C’est un vote par étudiant, ils vont voter sur un site qui est protégé, puis le chef d’établissement y apportera sa signature avant d’envoyer les résultats. C’est très officiel, les élèves l’ont pris comme quelque chose de prestigieux, ils ont pris leur rôle très au sérieux, et ils se sont vraiment investis dans la tâche" souligne Clémence Herbillon, prof à Mamers, qui enseigne l’option cinéma au lycée Perseigne, également à l’initiative du projet.

Un marathon cinématographique…

"Sept films visionnés en deux jours, je n’avais jamais fait ! Au début ça me faisait un peu peur mais je me suis vite pris au jeu et j’ai beaucoup aimé l’exercice" explique Mathéo, élève en terminale S au lycée Perseigne de Mamers. C’est en effet un véritable marathon cinématographique qu'ont dû réaliser les 19 élèves de la classe. En 48 heures, ils ont vu au cinéma "Rex" à Mamers tous les films de la catégorie "Meilleur film" des Césars 2019. On retrouve : "La Douleur" d'Emmanuel Finkiel, "En Liberté" de Pierre Salvadori, "Les Frères Sisters" de Jacques Audiard, "Le Grand Bain" de Gilles Lellouche, "Guy" d'Alex Lutz, "Jusqu'à la garde" de Xavier Legrand et "Pupille" de Jeanne Herry.

... et un choix difficile

"J’ai beaucoup apprécié le film "Jusqu’à la garde". Plein de suspens et des scènes choquantes, j’ai même eu des frissons à certains moments. C’est vraiment poignant" confie Marine, élève de terminale STMG. Ce film -qui traite des violences conjugales- fait d’ailleurs partie des favoris pour la cérémonie de vendredi, tout comme la comédie de Gilles Lellouche "Le Gran Bain", chacun en lice pour dix statuettes. Le "César des lycéens" sera remis, lui, le 13 mars à la Sorbonne, en présence du ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, de la présidente des Césars 2019, Kristin Scott Thomas, de toute l’équipe du film gagnant... ainsi que des élèves sarthois.