Info Normandie

Didier Guillaume en visite dans l’Orne après l'incendie d'une exploitation agricole

18 septembre 2019 à 11h53 Par Julien Dubois
Le ministre de l'Agriculture au chevet de l'éleveur sinistré
Crédit photo : Préfecture de l'Orne / Twitter

Le ministre de l’Agriculture s’est rendu à Normandel ce mercredi 18 septembre. Didier Guillaume a apporté son soutien à Emmanuel Prévost, dont trois bâtiments agricoles venaient d'être détruits par les flammes.

Didier Guillaume est arrivé en milieu de matinée, ce mercredi 18 septembre, au lieu-dit "La Vallée", à Normandel. Accompagné de la préfète de l’Orne, Chantal Castelnot, Didier Guillaume a apporté son soutien à Emmanuel Prévost, dont trois bâtiments agricoles ont été détruits par un incendie, dans la nuit de lundi à mardi. Trois bâtisses de 1200 mètres carré destinées à l’élevage de volailles, mais qui n'abritaient aucun animal au moment des faits. Le préjudice est évalué de 500 000 à 1 million d’euros.

Les agriculteurs normands visent les militants anti-élevage

En amont de la venue du ministre, les Jeunes Agriculteurs et la FDSEA de l’Orne s'étaient rassemblés la veille dans l'enceinte de l’exploitation sinistrée. Ils ont fait part de leur indignation après la découverte des inscriptions sur place : "Assassins, camps de la mort". Des messages qui laissent penser qu’il s’agit de "l’œuvre" de militants anti-élevage intensif.

Le collectif animaliste de l’Orne n’a pas tardé à réagir

Le CAO a rappelé sur les réseaux sociaux son opposition à ce genre d'actions violentes et a dénoncé les accusations des Jeunes Agriculteurs de l’Orne. Il a également indiqué que les élus devraient tout de même consulter les derniers sondages sur ce sujet de l’élevage intensif.