Info Sarthe

Economie : la startup mancelle E4V et Citroën sont devenus "Ami"

13 octobre 2020 à 19h23 Par Jonathan Lateur
"Ami" est exposée au Mans dans une célèbre enseigne d'électroménager
Crédit photo : Jonathan Lateur

La société E4V qui conçoit au Mans des batteries pour petits véhicules électriques équipe "Ami", le quadricycle urbain de Citroën commercialisé en mai dernier.

Il y a un peu de Sarthe dans la nouvelle "Ami" de Citroën.  Ce petit quadricycle électrique produit par PSA -et qui par son look ne passe pas inaperçu- est disponible à la vente ou à la location dans une célèbre enseigne d’électroménager depuis le mois de mai dernier. Et c’est l’entreprise mancelle E4V qui fournit la batterie permettant d’alimenter le moteur : "C’est une fierté et une reconnaissance importante de compter PSA parmi nos clients. Nous avions fait beaucoup de travaux de recherche ensemble il y a quelques années, et là nous sommes heureux de pouvoir passer sur un véhicule de série, même si c’est un tout petit véhicule" s'enthousiasme Denys Gounot, fondateur de la société qui fait travailler une centaine de personnes dans le quartier du Ribay.

Denys Gounot, PDG E4V

La mobilité du futur

Si la startup ne souhaite pas communiquer sur le nombre de batteries qu’elle produit pour équiper "Ami", on sait, d’après les chiffres fournis par le constructeur automobile, que près de 2 000 commandes avaient été enregistrées à la fin du mois de septembre : "Certains de nos ingénieurs travaillent jour et nuit pour faire de ce projet un succès" se contente d’ajouter le patron sarthois. Ce dernier voit également en ce produit, une vraie solution d’avenir : "Il y a une demande très forte d’un nouveau type de mobilité en ville. Le vélo et la trottinette électrique, cela n’est pas bon pour tous les trajets, et tous les types de personnes. L’avenir c’est donc, entre autres, tous ces petits véhicules urbains, qu’ils soient avec ou sans permis" développe Denys Gounot.

Lauréate du plan de relance du gouvernement

Par ailleurs, l’entreprise E4V a reçu vendredi 9 octobre la visite du préfet de la Sarthe, Patrick Dallennes, et de son homologue régional, Didier Martin, venus annoncer une bonne nouvelle au dirigeant. En effet, la PME locale a été sélectionnée par le gouvernement dans le cadre de l’appel à projet "transition écologique dans le secteur de l’automobile" prévu par le plan de relance post-COVID. Concrètement, E4V va percevoir 800 000 euros de subvention pour poursuivre son développement malgré le contexte économique. En Sarthe, une autre entreprise est concernée, il s’agit de "Le Pratique" à La Milesse. Cette société spécialisée dans le micro usinage va quant à elle recevoir 300 000 euros d’aides publiques.

Patrick Dallennes, préfet de la Sarthe