Info Sarthe

En Sarthe, ça roule pour l’auto-partage

15 décembre 2019 à 16h35 Par Emilien Borderie
Le service d'auto-partage est assuré avec des Renault Zoé
Crédit photo : Pôle métropolitain Le Mans-Sarthe

Quatre nouvelles communes sarthoises ont officiellement fait leur entrée dans le service d’auto-partage mis en place par le Pôle métropolitain Le Mans-Sarthe.

Le principe est clair : "Permettre à ceux qui n’ont pas les moyens de posséder leur propre véhicule de pouvoir disposer facilement d’une voiture pour leurs déplacements" indique-t-on au Pôle métropolitain Le Mans-Sarthe, avec l’ambition, ainsi, d’assurer "le droit à la mobilité pour tous, y compris en milieux péri-urbain et rural, où l’absence de véhicule personnel contribue à créer des situations d’exclusion ou d’isolement". A des tarifs attractifs : 8 euros pour un créneau de six heures, 18 euros pour une journée complète.

Quatorze communes dans le dispositif

Message reçu par les populations de Connerré, Ballon, Guécélard, Ecommoy, Etival-lès-Le Mans et Brette-les-Pins qui, les premières, sont entrées dans le réseau "Mouv’n Go" avec chacune deux Renault Zoé -voiture 100% électrique- à disposition depuis février 2018, suivies de Saint-Jean-d’Assé, Laigné-en-Belin, Fercé-sur-Sarthe et Malicorne. Ce samedi 14 décembre, quatre nouvelles communes sarthoises ont officiellement rejoint le dispositif : Mamers, Marolles-les-Braults, Marigné-Laillé et Le Lude.