En Sarthe : trois manifs contre la retraite par points

SWEET FM
Manifestation au Mans, contre la réforme du système de retraites
Crédit: UDCGT Sarthe / Facebook

8 janvier 2020 à 15h05 par Emilien Borderie

Cette fin de semaine s'annonce socialement rythmée dans la Sarthe, et tout particulièrement au Mans : l'intersyndicale opposée à l'instauration d'un système de retraite par points appelle à trois rassemblements.

"Le constat est sans appel, un mois après le début de la grève, la mobilisation est toujours importante. Nombreuses ont été les initiatives durant la période des fêtes de fin d’année et cela témoigne d’une grande détermination pour obtenir le retrait de la réforme des retraites par points !" assurent dans un communiqué unique la CGT, FO, la FSU, Solidaires, l’UNEF et la CNT du département de la Sarthe.

Un président "arrogant"

Face à un président de la République "enfermé dans sa tour d’ivoire, arrogant, condescendant, affichant un visage de fermeté en indiquant vouloir aller jusqu’au bout et imposer une réforme des retraites par points rejetée par une majorité de la population", ces organisations appellent à poursuivre la lutte : "Si le gouvernement veut sortir le pays de la crise sociale qu’il traverse, il doit annoncer le retrait de son projet, préalable à toutes négociations pour améliorer le système social".

Trois rendez-vous, trois manifs

L’intersyndicale sarthoise appelle dans un premier temps à faire grève ce jeudi 9 janvier et à se rassembler dès 13h30 devant la cité administrative du boulevard Paixhans au Mans pour ensuite partir en cortège vers le centre-ville. Le lendemain, vendredi, rendez-vous est fixé devant la Maison des Syndicats, rue d’Arcole, pour une "retraite aux flambeaux" à partir de 17h30, une nouvelle manif puis un début de soirée "festif et revendicatif" devant le palais des congrès.

Pour "élargir le rapport de force"

La semaine devrait s’achever sur "un nouveau temps fort de mobilisation" indiquent les syndicats, programmé ce samedi 11 janvier "afin de permettre à celles et ceux qui ont des difficultés à se mettre en grève, de pouvoir participer au mouvement et ainsi élargir le rapport de force". Ce rassemblement, suivi d’une troisième manifestation, est prévu à 14h place des Jacobins toujours au Mans.