Info Loir-Et-Cher

François Bonneau dévoile ses équipes à travers la région

04 mai 2021 à 17h54 Par Nicolas Terrien
89 candidats et autant de "cordées de la relance" pour François Bonneau
Crédit photo : "Plus fort ensemble" / Capture d'écran*

Le président sortant du Conseil régional de Centre-Val-de-Loire a présenté l’ensemble de sa liste en vue du scrutin des 20 et 27 juin lors d’une visio-conférence avec les têtes de liste départementales.

Une semaine après le dévoilement des binômes têtes de liste dans chacun des six départements de la région, le candidat à sa propre succession lève le voile sur les 89 candidats qui partent sous sa bannière "Plus fort ensemble avec François Bonneau". "Ce rassemblement des énergies et des volontés, je le conduis avec des femmes et des hommes déterminés à agir pour notre région" explique celui qui se présente pour la troisième fois sous son nom en Centre-Val-de-Loire. "Ces personnes sont les cordées de la relance" poursuit-il, en dressant le bilan "d’un mandat des promesses tenues".

Expérience et renouvellement

L’équipe se veut renouvelée, mais en s’appuyant sur des élus expérimentés aux premières places, la plupart sortants : Marc Gricourt (Loir-et-Cher), Harold Huwart (Eure-et-Loir), Philippe Fournié (Cher), Dominique Roullet (Indre), Jean-Patrick Gille (Indre-et-Loire). D’autres marquent leur retour dans la course à la région après y avoir déjà siégé : Karine Gloanec-Maurin (Loir-et-Cher) et Carole Canette (Loiret). Après cette étape de présentation des listes, François Bonneau livrera prochainement son programme qui s’appuie sur les 250 contributions de sa grande concertation "La fabrique citoyenne".

Les listes "Plus fort ensemble avec François Bonneau"

Loir-et-Cher (12 candidats)

1) Marc Gricourt, 60 ans, maire de Blois, Premier vice-président sortant du Conseil régional, infirmier,
2) Karine Gloanec-Maurin, 63 ans, présidente de la Communauté de communes des Collines du Perche, haut fonctionnaire (Couëtron-au-Perche),
3) Emmanuel Léonard, 50 ans, informaticien spécialiste du sport (Selles-sur-Cher),
4) Audrey Rousselet, 44 ans, conseillère régionale sortante, première adjointe au maire de Vineuil,
5) Frédéric Orain, 46 ans, élu de la ville de Blois, enseignant,
6) Corinne Kibongui, 53 ans, engagée dans la vie associative et culturelle,
7) Joël Crotté, 62 ans, animateur ESS (Sologne),
8) Emma Gillion, 24 ans, coordinatrice décrochage scolaire (Vendôme),
9) Amine Mahraoui, 36ans, asso emploi-formation (Blois),
10) Annie Lacour, 57 ans, chauffeur de taxi (Gièvres),
11) Benjamin Sallesses, 36 ans, conseiller municipal de Monteaux,
12) Christelle Samba, 43 ans, entrepreneuse cosmétique (Vendôme).

Eure-et-Loir (14 candidats)

1) Harold Huwart, 39 ans, maire de Nogent-le-Rotrou et administrateur de la BPI,
2) Michèle Bonthoux, 56 ans, maire de Mainvilliers, infirmière,
3) Lionel Geollot, 65 ans, professeur d’histoire-géographie retraité (Chartres),
4) Sylviane Boens, 68 ans, maire-adjointe d’Auneau,
5) Damien Stépho, 45 ans, maire de Vernouillet, commerçant,
6) Melinda Padois-Triviaux, 36 ans, infirmière (Chartres),
7) Valentino Gambuto, 57 ans, conseiller régional sortant, chef d’entreprise (Dreux),
8) Maylea Edmond, 25 ans, étudiante en master tourisme et événementiel (Mainvilliers),
9) Barbara Tchouta, 47 ans (Chartres),
10) Éric Van Hoecke, 58 ans, Cap Ecologie, compositeur (Varize),
11) Catherine Robert, 68 ans, PCF, militante associative (Chartres)
12) Roland Hamard, 61 ans, conseiller municipal d’Epernon, formateur,
13) Aurore Violette, 48 ans, aide-soignante (Vieuvicq),
14) Boris Provost, 61 ans, élu municipal à Chartres, cadre technique.