Info Loir-Et-Cher

François de Rugy à Beauval ce jeudi

24 avril 2019 à 20h39 Par Emilien Borderie
François de Rugy est attendu ce jeudi 25 avril au ZooParc de Beauval, à Saint-Aignan
Crédit photo : Ministère de la Transition écologique et solidaire

Un déplacement au parc zoologique de Saint-Aignan figure à l’agenda de François de Rugy ce jeudi 25 avril. Attendu sur place dans la matinée, le ministre de la Transition écologique et solidaire parlera bien-être animal et faune captive.

Il sera accompagné par l’un des "locaux" du gouvernement, en la personne de Marc Fesneau, ministre chargé des Relations avec le Parlement, ancien maire de Marchenoir et furtif député du Loir-et-Cher. François de Rugy, successeur de Nicolas Hulot au délicat portefeuille de la Transition écologique et solidaire, sera en déplacement officiel ce jeudi 25 avril au ZooParc de Beauval.

Parler captivité mais aussi protection

La venue de François de Rugy dans ce haut-lieu du tourisme en Centre-Val-de-Loire doit être l’occasion d’évoquer "la prise en compte du bien-être animal dans les parcs zoologiques, la sensibilisation du public à la conservation de la faune sauvage, et la contribution de ces sites à la protection d’espèces menacées" selon les termes du communiqué adressé aux médias par les services de l’Etat.

On en profitera pour inaugurer la télécabine

Si le thème principal de la visite ministérielle s’annonce assez polémique à un moment où les militants de la cause animale et sauvage se manifestent de plus en plus bruyamment, on peut néanmoins d’ores et déjà imaginer que le parc de Saint-Aignan, qui offre à ses pensionnaires de tous poils de larges espaces pour s’ébattre, sera cité en exemple.

Du même coup, l'inauguration de la télécabine

Et l’angle de la success story économique poindra rapidement, puisque l’inauguration de la télécabine récemment mise en place est aussi au menu, à 11h. L’arrivée des voitures du cortège officiel est prévue pour 10h, immédiatement suivie d’une déambulation pour Marc Fesneau, François de Rugy et les responsables de Beauval sur le site -et a priori entre deux orages-. Les discours, eux, clôtureront la matinée.