Info Sarthe

Grève au service radiologie de l’hôpital du Mans

19 novembre 2020 à 14h20 Par Élise Catalanotti
Les manipulateurs en radiologie, grévistes, devant l'hôpital du Mans
Crédit photo : CGT CH Le Mans

Ce mercredi 18 novembre, une trentaine de manipulateurs en radiologie au centre hospitalier du Mans a suivi l’appel à la grève lancé par la CGT pour demander des recrutements et une meilleure reconnaissance de leur travail.

Les manipulateurs en radiologie étaient mobilisés ce jeudi 18 novembre au centre hospitalier du Mans après un appel national lancé par la CGT. Une trentaine s’est déclarée gréviste et la moitié, non réquisitionnée, a pu débrayer de 14h à 15h devant l’entrée du bâtiment Fontenoy. Le syndicat réclame un renforcement des actions pour attirer et fidéliser ces professionnels : cela passe par des mesures à la fois nationales et locales, comme le recrutement espéré sur le site manceau de dix professionnels au moins, nombre nécessaire selon la CGT pour pourvoir les postes vacants, et faire face également à l’augmentation de la charge de travail en lien avec l’ouverture du bâtiment Plantagenêt prévue au début de l’année 2021.

Des revendications locales et nationales

A l’échelle nationale, la Fédération santé et action sociale CGT revendique aussi l’arrêt de toutes les fermetures de salles, services, établissements, et la fin du recours aux intérimaires "qui plombe les budgets", explique le communiqué du syndicat. Parmi les autres revendications : l’égalité salariale entre tous les agents du public et du privé, l’augmentation immédiate des salaires avec revalorisation de toute la carrière. Sur cette liste figure enfin la suppression de la "T2A" en radiologie et dans les autres activités hospitalières, cette tarification à l’activité est un mode de financement contesté. Après ce rassemblement, une délégation syndicale a prévu de contacter la Direction des Ressources Humaines du CHM au sujet des actions envisagées sur tous ces sujets.