Info Sarthe

Hôpital du Bailleul : reprise des IVG à la fin du mois

07 septembre 2018 à 11h56 Par Emilien Borderie
Marlène Schiappa, ce vendredi 7 septembre au Mans
Crédit photo : Jonathan Lateur

Le sujet fait grand bruit : à l'hôpital du Bailleul, les femmes qui le souhaitent ne peuvent plus avorter depuis janvier dernier. Or, c'est un droit. En visite au Mans, Marlène Schiappa, secrétaire d'Etat à l'Egalité entre les femmes et les hommes, l'a rappelé tout en annonçant la reprise des IVG dans l'établissement sarthois.

En janvier dernier, l’hôpital du Bailleul a suspendu l’activité des interruptions volontaires de grossesse, d’une part parce que le médecin qui les pratiquait dans l’établissement est parti à la retraite, mais aussi et surtout à cause de trois des quatre autres praticiens présents qui avaient fait valoir leur "clause de conscience". Le tout, dans un contexte de démographie médicale très tendue en Sarthe.

"Aucune femme en France ne peut être empêchée d'avoir accès à l'VG"

Le sujet ne pouvait pas laisser Marlène Schiappa indifférente : "L’IVG est un droit : dès que la réalité de son accès se complique, le gouvernement travaille à trouver des solutions concrètes avec les partenaires concernés. Aucune femme en France ne peut être empêchée dans les faits d’accéder à l’IVG, en Sarthe comme ailleurs" a déclaré la secrétaire d’Etat à l’Egalité entre les femmes et les hommes lors de sa venue au Mans ce vendredi 7 septembre.

L'activité IVG, réorganisée, reprendra au Bailleul à la fin du mois

Marlène Schiappa a annoncé qu’à compter de fin septembre, l’activité IVG serait remise en place au Bailleul avec une nouvelle organisation autour du médecin qui n’a pas fait valoir sa clause de conscience et dont le temps de travail est récemment passé de 60 à 100%, ainsi qu’avec les sages-femmes de l’établissement qui pourront réaliser les IVG médicamenteuses –soit un acte sur deux- : "Une continuité sera par ailleurs assurée sur les périodes de non-présence du médecin, par les établissements de santé environnants".