Info régionale

L'ouest touché par la sécheresse

11 juillet 2019 à 17h09 Par Gibril Kherroubi
Crédit photo : Gibril Kherroubi

Une grande partie du centre et de l’ouest de la France est actuellement touchée par la sécheresse. Le phénomène concerne notamment la Mayenne, le Loir-et-Cher, la Sarthe et lest départements normands. Les préfectures ont pris les mesures adaptées aux dépassements des seuils de vigilance, d’alerte, d’alerte renforcée voire même de crise.

Sarthe

Depuis le mercredi 3 juillet et en raison de la vague de chaleur subie la semaine précédente, ajoutée à l’absence de précipitations, le seuil d’alerte a été dépassé sur l’est du département de la Sarthe. Cela concerne le bassin Dué-Narais mais également celui de Veuve-Tusson, soit une zone étendue entre les communes de Bouloire, du Grand-Lucé et Parigné-l’Evêque. Le reste du département sarthois est maintenu en vigilance, notamment le nord-ouest.

Loir-et-Cher

Le seuil de crise a été dépassé sur les bassins du Loir et sur ceux du Beuvon et de la Masse ainsi que sur les bords du Cher, soit une zone comprise entre les villes de Vendôme, Vineuil, Cheverny, Contres, Montrichard, Lamotte-Beuvron ou encore Selles-sur-Cher. L’alerte renforcée reste également en vigueur sur le bassin de la Cisse, de Veuzain-sur-Loire à Herbault. Le seuil d’alerte lui, est toujours d’actualité sur les bassins de Brenne et affluent du Cher, ce qui concerne une grosse partie du sud du département, incluant La Ferté-Imbault, Romorantin-Lanthenay, mais aussi Authon et Villechauve.

Mayenne

C’est principalement le sud du département de la Mayenne qui est victime de sécheresse actuellement, notamment le bassin de l’Oudon, mais également le bassin Sarthe Aval, au sud-est, où les seuils de crise ont été dépassés : sont concernées les communes de Craon, Ballots ou Senonnes, mais aussi Arquenay, Saint-Denis-d’Anjou, Meslay-du-Maine et Grez-en-Bouère.

Eure

Dans le département de l’Eure, c’est surtout le sud qui est touché par la sécheresse. Le seuil d’alerte a été dépassé sur le bassin d’Iton amont, et plus généralement sur tout le pays d’Iton. Ce qui concerne par exemple les communes de Francheville, Mesnil-sur-Iton et Breteuil. En ce qui concerne le reste du département, le seuil de vigilance s'applique depuis déjà plus jours, voire plusieurs semaines.